Publication
Author:Joana Simões de Melo Costa, Ana Luiza Neves de Holanda Barbosa, Guilherme Hirata
Subject: Employment Policies
Download: Click here

Abstract: "Au Brésil, environ 16 pour cent des femmes exerçant une activité professionnelle (soit plus de 6 millions de personnes) occupaient en 2014 un poste de travailleuse domestique, une activité traditionnellement associée à de mauvaises conditions de travail, comme l'informalité, un faible niveau de salaire et un temps de travail hebdomadaire élevé. Il s'agit également d'un emploi unique en son genre, dans la mesure où il relevait jusqu'en 2015 d’un autre code du travail que celui s'appliquant aux autres activités privées, soumises pour leur part au Code du travail unifié (Consolidação das Leis do Trabalho) de 1943. Le travail domestique salarié faisait jusquelà exception, dans la mesure où il était régi par une loi spécifique (Loi n°5 859) de 1972 et par la Constitution fédérale de 1988. La raison de cette différence de traitement réside dans la nature du travail effectué par les travailleurses domestiques, généralement exercé chez l'employeur et à proximité de la famille de celui-ci". (...)

keywords: effets, réforme, législation, travailleuses, domestiques, Brésil
Date Publication: 07/06/2017 - 08:02
Type/Issue: One Pager / 336
ISSN: 2318-9118
Language: French